nl en fr

Collèges privés : un uniforme pour lutter contre le règne des apparences

Par Nathalie GARRIDO - 07:00 | mis à jour à 08:57 - Temps de lecture : 4 min

Dans le Rhône et dans la Loire, certains établissements privés imposent le port de l’uniforme. Face aux disparités sociales, la tenue scolaire contribue à lutter contre les inégalités, mais aussi à valoriser la personne plutôt que l'apparence et apprendre à s'habiller en fonction du contexte.
Pour les adolescentes, qui soutiennent les mouvements #Lundi14septembre et de #Libération14, se faire rappeler à l’ordre au lycée -ou au collège- pour le port d’une jupe, d’un short ou d’un tee-shirt (crop-top) jugés trop courts : c’est intolérable !

Car selon elles, il s’agit là d’une grave entrave à la libre expression de leur personnalité et une forme de sexisme imposés par les règlements intérieurs des établissements scolaires.

La polémique fait débat depuis une semaine autour des déclarations du ministre de l’Education national sur la notion de « tenue républicaine » utilisée par Jean-Michel Blanquer pour appeler « à la sobriété vestimentaire à l’école ».

Dans d'autres occasions, le ministre de l’Education national avait indiqué être favorable au port de l’uniforme sur la base du volontariat.

Le ministre de l’Education national a appelé « à la sobriété vestimentaire à l’école ».


Jean-Michel Blanquer. Photo THOMAS SAMSON/AFP
Mais le cadrage vestimentaire n'est pas réservé qu'aux filles, les jeunes garçons sont eux aussi concernés. Casquette visée sur la tête, casque aux oreilles, jogging, jean's déchiré et pantalon sur les hanches, ainsi que toute autre "tenue débraillée" ne sont pas autorisés dans de nombreux établissements privés.

Comme au Collège Privé Saint-Paul de Saint-Etienne, où depuis sept ans, la "tenue harmonisée" a fait son entrée. Composée d'une chemisette blanche et d'un polo bleu marine aux couleurs de l'école, le bas de la tenue est libre dans le respect du règlement : "On demande aux collègiens de venir en tenue de travail. D'ailleurs, les teintures de cheveux en vert, en rose ou blanc sont également interdites..." témoigne le chef d'établissement, Marie-Elisabeth Bonnamour.

Lutter contre les discriminations sociales
Parmi les raisons qui ont motivé sa mise en place, la mixité sociale : "Nous avons des jeunes issus de familles très aisées et d'autres au bord de la misère. L'uniforme permet de ne pas stigmatiser ceux qui ont moins de moyens..." complète Marie-Elisabeth Bonnamour.

La tenue scolaire permet de neutraliser les dictats de la mode, pour qu'élèves et professeurs concentrent leur regard sur l'essentiel

A l'institut des Chartreux à Lyon, où les téléphones portables sont interdits, "la tenue d'élève apprenant" vise des objectifs similaires : "La tenue scolaire permet de neutraliser les discriminations sociales et les dictats de la mode, pour qu'élèves et professeurs concentrent leur regard sur le fond. C'est cela la tenue républicaine définie par Ministre de l'éducation nationale" explique le directeur général, Jean-Bernard Pelessy.
Url
www.leprogres.fr
© 2021 HERBERT AGENCY Pontstraat 70 B-9831 Deurle GSM +32 (0)477 52 10 01 Tel. +32 (0)9 282 70 90 Fax +32 (0)9 296 07 07 info@herbertagency.be