nl en fr

Et si l'uniforme revenait au goût du jour ?

Publié le 09/12/2016 à 16:47 Par Charles Jaigu

ENQUÊTE - L'idée d'une tenue scolaire est de moins en moins taboue. Selon notre sondage, près de six Français sur dix y sont désormais favorables.
Source Le Figaro Magazine
Il y a sept ans exactement, en décembre 2009, Le Figaro Magazine s'était intéressé au retour en vogue des pensionnats. Celui de Sourdun, encore tout neuf et financé par les investissements d'avenir voulus par Nicolas Sarkozy, n'accueillait que 116 lycéens, qui ne portaient pas encore d'uniforme. Aujourd'hui, ils sont 500, en costume noir et chemise blanche. Ecrivains et hauts fonctionnaires louent ce laboratoire d'une éducation rigoureuse et moderne, et c'est pourquoi nous y sommes retournés. S'agit-il d'une profonde évolution? Notre sondage montre que les Français y sont favorables à près de 60 %. Pour illustrer ce que pourrait être une nouvelle tenue, nous avons demandé à trois grandes créatrices de mode de nous dessiner l'uniforme de leurs rêves.
» Et si on portait l'uniforme à l'école?
Certes, la chape de plomb d'un scepticisme résigné semble vouer toute suggestion d'une généralisation de l'uniforme à l'enfer ou au purgatoire des idées folles ou périmées. Mais on sent que les lignes bougent. François Fillon lui aussi avait d'abord dénoncé une «fausse bonne idée». Aujourd'hui, il y croit dur comme fer et en fait l'un des tests du «changement» en France.
© 2022 HERBERT AGENCY Pontstraat 70 B-9831 Deurle GSM +32 (0)477 52 10 01 Tel. +32 (0)9 282 70 90 Fax +32 (0)9 296 07 07 info@herbertagency.be